Faut-il croire au transhumanisme ?

Ce rêve que nous concoctent les Frankenstein de la Silicon Valley a de quoi fasciner et inquiéter.

Mais y regarder de plus près, c’est une utopie plus qu’une prédiction crédible.

Ce que l’on nomme « transhumanisme » est même l’utopie matérialiste par excellence : survivre à la mort grâce au silicium.

Totalement absurde !

Car l’esprit ne se réduit pas à un réseau de connections neuronales. La neurobiologie du cerveau n’est que le substrat matériel d’une dimension de l’être qui échappe totalement à ces apprentis sorciers aveuglés par leur vision de l’intelligence qui confond la modélisation des mécanismes cognitiques propres à l’intelligence humaine avec les modèles inventés pour développer l’intelligence artificielle qui n’est qu’une imitation de la première.

L’intelligence artificielle mise en réseau est sur le point de supplanter les capacités humaines de raisonnement et de traitement de l’information, voire d’imiter les comportements humains, y compris émotionnels d’ici quelques années à peine ?

Reste une vérité incontournable : l’intelligence artificielle la plus sophistiquée ne pourra jamais produire de la « conscience ». Et l’esprit humain ne pourra jamais survivre dans un avatar intelligent encrypté dans des mémoires d’ordinateurs. C’est la conclusion vers laquelle tendent aujourd’hui les recherches les plus pointues en physique quantique. Lesquelles rejoignent des vérités millénaires énoncées par la philosophie aristotélicienne, la métaphysique ou les grandes traditions spirituelles de l’humanité.

Il convient donc de garder une grande prudence vis-à-vis de ce miroir au alouettes transhumaniste qu’on nous vend comme le seul avenir possible pour une humanité au bord du gouffre.

science-robot-cyborg-implant-transhumanisme-religion

Le véritable saut de paradigme n’est pas technologique ni transhumaniste, il est spirituel. Et il est en marche.

Nous sommes au seuil d’une ère totalement inédite de notre histoire collective. La conscience humaine est en expansion accélérée. Bientôt elle sera unifiée. Et alors un nouvel « être », un nouvel « éon » émergera, dont ne seront les cellules : la Conscience de l’Humanité unifiée. Ce que la tradition chrétienne nomme « Christ » en tant que corps spirituel composé des êtres qui adhèrent à la personne du Christ, prototype de l’humanité future. Ou « l’Eglise » en tant qu’entité spirituelle en non institution, étendue à toute l’humanité.

transhumanisme-transhumaniste-biologiquement Alors une nouvelle spiritualité remplacera les anciennes religions : celle de l’Esprit. Ou, plus employer un terme chrétien, du Royaume.

Perspective beaucoup plus palpitante que ces délires de cyborgs branchés sur la Matrice.

15

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s